Les incivilités numériques au travail


Le numérique est à la fois un incroyable levier pour améliorer la qualité de vie au travail et potentiellement, une source de menace et de stress pour les collaborateurs. Il apparaît urgent que chaque responsable d’entreprise initie, amplifie ou partage ses actions en la matière.


Avec le développement numérique, les habitudes de travail ont changé. Les échanges en interne sont de plus en plus dématérialisés, les nouvelles formes d'organisation de l’exercice professionnel entraînent également des pratiques qui peuvent être porteuses ou génératrices d'incivilités numérique comme l’usage d’e-mails excessifs.

Pourquoi les incivilités numériques se multiplient-elles dans notre quotidien ?

La dématérialisation des échanges au travail comme l’usage croissant de dispositifs numérique et les nouvelles formes d’organisation du travail comme la multiplication des tâches entraînent de nouvelles formes de communication au travail. Les pratiques non adaptées des outils numériques comme l’utilisation excessive de mails hors horaire du travail, peuvent engendrer des symptômes d’épuisement professionnel, manque de pause, stress et cela peut aller jusqu’au Burn-Out. Avec la dématérialisation des communications, nous remarquons qu’on ne prend plus en compte l’état émotionnel, l’état de disponibilité physique et cognitive de nos interlocuteurs. La diffusion rapide et massive des e-mails a empêché les managers de se poser la question de l’accompagnement des pratiques et de son adaptation organisationnelle et culturelle. C’est également l’application considérée aujourd’hui comme la plus coûteuse sur le plan cognitif.