Quelles sont les 5 règles d’or du droit à la déconnexion intelligent ?

Dernière mise à jour : 6 avr. 2020

Pour un droit à la déconnexion sur-mesure et effectif.



Janvier 2017 : le droit à la déconnexion arrive en France par la voix du législateur. Les obligations légales sont limitées mais une brèche est ouverte pour aborder ouvertement la question de la déconnexion dans un cadre de travail de plus en plus connecté.


Les solutions se multiplient pour apporter une réponse technique au droit à la déconnexion : les serveurs de messagerie sont coupés, des détecteurs de connexion sont installés, des signatures en bas d’e-mails apparaissent et… c’est tout ! Les mêmes études de cas sont souvent citées (Volkswagen, Intel, Michelin, Orange, etc…) mais peu de résultats sont ensuite partagés à posteriori pour valider ou non ces approches. Cette situation traduit :


  • L’absence de solutions adaptées sur le marché

  • Le manque d’efficacité concrète des premières expérimentations

  • Une incompréhension sur les véritables moteurs du droit à la déconnexion



Quelles règles d'or du droit à la déconnexion ?


Cette réflexion nous l‘avons menée chez Mailoop. Nous sommes reparti